Défaite contre Landerneau

Nous n’espérions guère de miracle samedi dernier contre le leader (inattendu !) de la LF2, Landerneau… Et les Bretonnes ont, malheureusement, mais logiquement, confirmé ce pronostic. Pour autant, rien n’est perdu pour nos Illkirchoises.

Nos principaux rivaux pour le maintien se situent à  deux victoires seulement au-dessus de nous. Ces rivaux, nous allons très prochainement les rencontrer, et là , nous n’aurons pas droit à l’erreur : nos oppositions face au Centre Fédéral, Chartres, Rezé doivent o-bli-ga-toi-re-ment se transformer en victoires. Deux ou trois autres matches gagnants supplémentaires d’ici la fin de la saison pourront nous assurer le maintien, et qui sait, les play offs ? La prochaine reprise, très attendue, de « cap’taine » Céline Schmitt sera un atout pour nos favorites, si toutefois de nouveaux imprévus (blessures…) ne viennent plus contrarier encore nos objectifs. A noter également le retour plutôt réussi de Darline Nsoki, auteur d’une performance encourageante face à Landerneau.

La prochaine étape mènera nos filles samedi à Charnay contre qui nous avions connu une sévère déconvenue chez nous, au match aller…
Nos Espoirs féminines débuteront leur année 2018 salle de la Poste dimanche à 15h30, face à Dijon. La victoire est à la portée du groupe de Jean-Lou Vuillaume qui s’approcherait ainsi encore plus du maintien en Nationale 3. Au même moment, salle du Lixenbuhl, premier match de la phase haute du championnat de France Elite U18 filles avec la réception du Centre de Formation du Hainaut. Pour le même niveau de la compétition, celle menant, rappelons-le, au titre national, nos garçons seront en déplacement : les U15 à Marne la Vallée et les U18 à  l’Elan Chalon. Toujours dans cette catégorie Elite jeunes, n’oublions pas nos U15 filles, qui elles auront pour objectif le titre national de 2è division. Première étape face à  Reims, salle de la Poste dimanche à  13h15.
Est-il nécessaire de le rappeler… ? Aucun autre club que la SIG, en France, n’a qualifié ses quatre équipes de jeunes (U15 et U 18, garçons et filles) en championnat de France Elite. Qui plus est, trois de ces équipes (les U15 et 18 garçons et les U18 filles) se sont hissées dans la poule haute, celle menant au titre national !
Retour aux seniors : notre équipe masculine poursuivra sa course au maintien en Nationale 3 dans un difficile déplacement à Rixheim, alors que, en Prénationale Féminine, nos SF3, se rendront à  Eckbolsheim.
Le week end qui vient, ce sont au total 28 équipes de la SIG dont trois de la CTC Eurométropole (la SIG avec les Libellules) qui seront en match !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*