L’école de Mini Basket

Le club de la SIG dispose d’une école de Mini Basket. Tous les samedis matin au complexe du Lixenbuhl, ce sont 80 enfants qui se retrouvent pour apprendre les fondamentaux du basket ainsi que les valeurs du sport, dans la joie et la bonne humeur.

La section des mini-poussins (enfants nés en 2009 ou 2010)

Les 40 enfants sont encadrés par 2 entraîneurs et 4 parents, aidés de temps en temps par Clément (benjamin) et Yoan (poussin), deux jeunes joueurs qui sont également à l’école d’arbitrage.

Ces enfants participent régulièrement à des « plateaux », petits tournois organisés sur une demi-journée, entre les équipes de Duttlenheim, Geispolsheim, Ohnheim, Erstein, Furdenheim et la SIG. La section aligne régulièrement 5 équipes.

La section des Babys (enfants nés en 2011 ou 2012)

Les 40 babys profitent des conseils de 2 entraîneurs, de 4 parents et d’Eva (poussine).

Projet sportif :

« Pour les petits et surtout les nouveaux arrivants, il s’agit déjà de mettre les enfants en confiance et de leur donner un certain nombre de repères. La pratique de jeux, par exemple, leur permettra également de prendre du plaisir et de l’assurance. En ce qui concerne les habitués, poursuivre notre travail afin de leur apporter un minimum de base et de fondamentaux pour leur permettre d’évoluer dans une catégorie supérieure. La participation de nos jeunes à des « plateaux » est également important. Cela va leur permettre de s’initier à des rencontres sportives et leur permettra également d’évoluer, de progresser et de prendre confiance. C’est le constat qui a pu être fait pour cette saison écoulée où beaucoup de jeunes enfants ont progressé. Il faudra donc poursuivre sur cette lancée pour faire évoluer nos jeunes. Nous avons travaillé dans une bonne ambiance avec également le soutien et la participation de certains parents aux séances d’entrainements.Cela est très bénéfique et favorable au bon déroulement de nos séances. Cela nous permet de travailler avec des groupes de niveaux et permet également à chaque enfant d’avoir sa place, de se sentir en confiance et d’évoluer. »                                           Frédéric ROTH, entraineur